L’objectif de toute entreprise est de satisfaire les besoins des clients, que ce soit une grande entreprise ou une PME. C’est le seul moyen de garantir la rentabilité d’un investissement et de réussir des projets. De ce fait, les investisseurs misent leur argent dans des secteurs porteurs comme l’immobilier ou l’industrie. Ici, on va se pencher particulièrement sur le secteur industriel et voir de près les entreprises qui font des conditionnements. Rappelons qu’un conditionnement est un emballage qui entre directement en contact avec un produit. C’est différent de l’emballage collectif qui sertjuste au stockage et au transport.

Le métier d’un agent de conditionnement

Celui qui procède à l’emballage des produits est connu sous le nom de conditionneur. Certains l’appellent aussi agent de conditionnement ou opérateur de conditionnement. Il travaille dans le secteur industriel et agricole et son métier se base sur une habilité manuelle. Ses principales activités sont : l’alimentation de la chaîne de conditionnement, la mise en forme, la surveillance des déroulements, le triage des produits, les préparations, l’installation de l’emballage sur la machine, l’étiquetage, la vérification des poids des produits, l’identification et le classement des produits. Par conséquent, un conditionneur doit avoir des compétences pointues sur l’industrie, sur l’agroalimentaire et sur les machines à conditionner. S’il a les qualités requises pour être un bon agent de conditionnement, c’est-à-dire une attention constante, une bonne capacité d’écoute, un savoir-faire, une aptitude à la coordination, une créativité et une habilité manuelle, son métier peut déboucher à un poste de responsable en ligne ou à un poste de chef d’équipe.

Pour quels services peut-on demander l’aide d’un conditionneur ?

En général, les services d’un conditionneur sont : la fabrication de différents types de contenants comme les cartouches, les seringues, les flacons, les boîtes, les pots et les bidons ; la transformation des grands contenants en petits contenants ; et la réalisation des conditionnements sur mesure. Ainsi, il est principalement un conditionneur produits pâteux et liquide comme les colles, les lubrifiants, les produits de bricolage, les produits auto et les produits d’entretien. Et pour aller encore plus loin, un conditionneur propose également des accessoires de collage tels que les pistolets d’application de colles, les canules ou les buses de mélange. Ces accessoires sont classés en plusieurs catégories dont : le système A pour les produits industriels bi-composants ; le système B pour les produits rebouchables sans contamination ; le système C pour les produits de construction ; le système F qui améliore le système C ; et enfin, le système K pour les produits bi-composants utilisés par les professionnels et aussi par les particuliers.