En France, la vitiviniculture est l’un des secteurs qui recrutent le plus. Pour trouver un travail après une école de vin à Bordeaux par exemple, vous n’aurez pas de grandes difficultés. Dans la phase de la production, on retrouve par exemple l’ouvrier viticole qui est chargé d’entretenir le vignoble. À ses côtés, on trouve l’ouvrier tractoriste dont la mission principale est de réaliser les travaux mécanisés. De son côté, le chef de la culture est le principal responsable des travaux de la production. À ce titre, il se doit d’encadrer tout le personnel de l’exploitation. Précisons qu’il s’occupe également de la gestion technique et des différentes formalités administratives.

En phase de transformation, on retrouve les métiers de la cave. Ils incluent le caviste qui doit intervenir à partir du moment où le raisin entre à la cave jusqu’au moment où il est mis en bouteille. Il est également de son ressort de s’assurer que la vinification est bien faite. À côté du caviste, on retrouve le maitre de chai qui est chargé de contrôler toutes les opérations effectuées par le premier. Enfin vient l’œnologue qui est le superviseur des deux autres professionnels intervenant dans la transformation du vin.

Dans la commercialisation du vin, on retrouve des métiers comme celui du courtier. C’est à lui d’aider le producteur à trouver des acheteurs et vice-versa. À ses côtés, on retrouve le négociant qui achète généralement le vin dans le but de le revendre. Aujourd’hui, on retrouve de plus en plus de viticulteurs. Ils sont des professionnels avec des compétences leur permettant d’intervenir à la fois dans la production, la transformation et la commercialisation du vin.

Quelles sont les études pour exercer un métier du vin ?

En France, plusieurs écoles offrent des formations permettant d’entrer dans les métiers du vin. C’est le cas de magnum Institute. Après la classe de 3e, vous pouvez suivre une formation de deux ans pour travailler dans la vitiviniculture en tant qu’ouvrier agricole. Pour exercer un métier de plus haute responsabilité, vous devez passer au moins un Bac pro après votre brevet d’études professionnelles agricoles (BEPA). Si vous souhaitez devenir caviste, sachez qu’il vous faut le Bac pro option « Vigne et vin ». Pour être viticulteur exploitant ou chef vigneron régisseur, vous devez passer un Bac pro en conduite et gestion de l’exploitation agricole. Avec une licence scientifique, vous pouvez postuler pour le diplôme national d’œnologue qui vous permet d’occuper un grand poste de responsabilité.