La LMNP ou Location Meublée Non Professionnelle est privilégiée aux loueurs à titre de résidence principale. Il peut s’agir d’une LMNP temporaire qui est réservée aux salariés missionnaires, ou d’une LMNP saisonnière comme pour les chambres d’hôtes, les gîtes et les meublés de tourisme. Notons que les revenus que les investisseurs perçoivent des loyers doivent faire l’objet d’une déclaration soit auprès du régime micro-BIC, soit auprès du régime réel. Justement, le contribuable en question exerce une activité commerciale.

Les principales conditions de la LMNP

La LMNP exige quelques conditions importantes, à savoir : il doit tout d’abord s’agir d’un logement meublé ; ensuite, il faut investir dans une résidence neuve de services permettant la récupération de la TVA ; puis, l’investissement est lié à un bail commercial confié à un gestionnaire de résidence ; la durée minimale du bail est de un an et ce dernier peut être résilié à tout moment avec un préavis de un mois ; après, il ne faut pas percevoir plus de 50% de ses revenus globales ; et enfin, il ne doit pas s’agir d’un LMP ou loueur de meublés professionnels ou d’un loueur inscrit au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS). Par ailleurs, en tant que logement meublé, ce dernier doit contenir les mobiliers suivants au minimum : une table avec des sièges ; des étagères de rangement ; une literie avec une couverture ou une couette ; un dispositif d’occultation des fenêtres comme des volets, des stores ou des rideaux ; des plaques de cuisson ; un four ou une micro-onde ; un réfrigérateur ; une vaisselle ; des ustensiles de cuisine ; des luminaires et enfin des matériels d’entretien ménager.

Efficacités de l’investissement en LMNP

Celui qui investit dans la LMNP bénéficie de plusieurs avantages, dont : un prix d’acquisition ou un statut fiscal à la portée de tous, une gestion locative attribuée à un bailleur commercial, un loyer ou un revenu touché régulièrement par mois, une possibilité d’amortir les équipements et les mobiliers, une possibilité de revente en amortissant l’achat et même le bien, une rentabilité ou un rendement locatif déterminé entre 4% et 5%, une fiscalité définie par une réduction d’impôts de 11%, une sécurité des loyers assurée par un gestionnaire et par un contrat de bail, une garantie de la réussite de l’investissement, et enfin, un marché en pleine expansion.Notons que les investisseurs peuvent demander des conseils en LMNP auprès des professionnels ou experts qui offrent des services d’accompagnement ou encore auprès des sociétés de gestion.