formations

Tous les salariés ont le droit de suivre une formation au cours de leurs activités professionnelles pour améliorer leurs compétences. Il existe de nombreux dispositifs permettant aux salariés de suivre une formation pendant les heures de travail sans pénaliser leurs salaires. Parmi eux figure le CPF ou compte personnel de formation, mis en place depuis le 1er janvier 2015.

Une formation pour faire évoluer sa carrière ou changer de métier

Votre objectif doit être défini en fonction de vos besoins. Vous avez droit à de nombreuses formations, mais seront-elles vraiment intéressantes et bénéfiques pour vous ? Avant de vous lancer dans cette aventure, renseignez-vous sur l’évolution du marché du travail dans votre secteur d’activité. Évaluez ensuite votre possibilité d’évoluer ou changer de fonction grâce à cette formation et les certifications ou les diplômes obtenus. En guise d’exemple, vous pouvez, avec le CPF, suivre un cours de langue, passer un examen pour actualiser vos compétences et rester à jour sur votre poste. Vous pouvez suivre une formation pour passer un certificat de qualification professionnelle ou CQP pour acquérir de nouvelles compétences techniques. Ce qui vous permettra de développer votre carrière. Si vous souhaitez changer de poste ou de métier, il faut suivre une formation vous permettant de décrocher un diplôme correspondant au métier et au niveau exigé par le poste souhaité. Si vous souhaitez vous réorienter professionnellement, vous devez vous faire accompagner par un conseiller en évolution professionnelle ou CEP auprès de votre OPCA.

Utiliser son CPF pour la formation professionnelle

Vous devez savoir qu’il existe de nombreuses formations diplômantes, certifiantes et qualifiantes disponibles. Vous êtes le propre gestionnaire de vos heures de formation. Par ailleurs, vous pouvez accumuler jusqu’à 150 heures de formation sur 9 ans. Pour activer votre compte personnel de formation, il faut aller sur le site officiel pour indiquer le nombre d’heures dont vous disposez. Si vous n’avez pas encore été informé sur ce sujet, renseignez-vous auprès de votre DRH. Cherchez ensuite un centre de formation ou un organisme qui propose la formation souhaitée et demandez un devis. Envoyez le dossier à votre OPCA pour valider le financement de votre formation en joignant le devis. Si vous souhaitez suivre une formation via votre CPF, vous n’êtes pas obligé d’en informer votre employeur. Toutefois, si le nombre d’heures dont vous disposez n’est pas suffisant pour suivre la formation choisie, vous devez demander un complément de financement à votre entreprise ou votre OPCA. Vous pouvez également financer le reste vous-même.

À quelles formations avez-vous droit ?

Vous pouvez suivre une multitude de formations. D’abord, vous avez droit à l’acquisition d’un socle de connaissances et de compétences de base comme en mathématiques, en informatique et en français. Vous pouvez également demander un accompagnement à la validation des acquis de l’expérience ou VAE en transformant vos compétences, vos connaissances et vos aptitudes en diplôme. Enfin, vous avez droit à des formations diplômantes et certifiantes établies en fonction de votre branche d’activité. Vous pouvez vous faire conseiller et orienter par un conseiller en évolution professionnelle ou CEP ou encore un conseiller de formation CAPECIA.