Pour améliorer les produits, les services et les processus au sein d’une entreprise, une formation amélioration continue s’impose. Comme son nom l’indique, ce système vise à assurer une amélioration continue d’une société en intégrant ses salariés dans la démarche.

Quelles sont les missions d’un formateur en amélioration continue ?

Afin d’initier les employés à l’approche « Kaizen »  ou en amélioration continue, l’idéal est de faire appel à un formateur spécialisé dans le domaine. Grâce à cette stratégie, le professionnel accompagnera les apprenants à comprendre l’organisation, le fonctionnement et la mise en place de la démarche. La formation amélioration continue s’intègre dans le management des processus visant à prendre les décisions de mise en œuvre du processus liées à sa conception. Tout au long de la formation, le spécialiste dispense des techniques permettant d’améliorer la compétitivité de l’entreprise et de faire évoluer les compétences de son équipe de travail.

Pour la petite histoire, cette méthode est connue de tous à partir de 1986 grâce au livre de Imai Mazaaki, Kaizen intitulé : La clé de la compétitivité japonaise. Dans l’objectif de mieux appréhender le concept, le formateur propose des outils performants en fonction de ses missions (formation-action à la méthodologie de résolution de problèmes, mise en place de boîte à idées, construction d’indicateurs de performance, etc.). En formant ses employés, une société est sûre d’améliorer les qualifications des salariés et de contribuer à l’investissement des travailleurs dans leurs activités. Ce qui va ainsi améliorer les motivations des salariés. Il est également important de noter que ce type de procédé est employé dans les dispositifs de management environnemental.

Comment bien sélectionner ce type de prestataire ?

Pour bénéficier d’une formation de qualité, il est indispensable de bien choisir le type d’intervenant à contacter. La certification est un critère important à prendre en compte pour dénicher la perle rare. En effet, le fait d’être certifié confère à un organisme un caractère respectueux des normes de qualité établies par des organismes externes. Outre la certification, il est aussi important que l’approche pédagogique soit son centre d’expertise. Pour chaque intervenant, cela dépend de son domaine d’activité, de ses modalités, ainsi que de son parcours.

Ensuite, l’entreprise-cliente doit aussi s’assurer que le prestataire reste à ses côtés tout au long des séances d’amélioration continue afin de répondre aux questions et aux doutes, auxquels elle est exposée. L’interlocuteur doit pouvoir lui conseiller et lui expliquer le parcours de A à Z. Les diplômes et les qualifications sont d’autres éléments à prendre en compte avant de choisir l’expert. Enfin, le tarif proposé par ce dernier constitue un autre critère déterminant le choix des clients. D’où l’intérêt de demander plusieurs devis afin de comparer les prix avant de prendre une décision finale.