Le recours à un manager de transition est une pratique courante aux Etats-Unis. Par ailleurs, les compétences et la réactivité de ces professionnels semblent séduire de plus en plus d’entreprises françaises, notamment celles qui traversent une situation de crise. Si leurs missions sont souvent liées à l’urgence, ces hommes et ces femmes de terrain peuvent aussi se charger d’autres fonctions.

Une aide précieuse pour l’entreprise

Le management de transition consiste à confier le pilotage de l’entreprise, d’une de ses filiales ou d’un département de la compagnie à une tierce personne. En général, le professionnel engagé doit résoudre une problématique précise pendant une période limitée. Ainsi, un changement positif doit être visible à la fin de son intervention. Le manager de transition représente  un atout de taille pour les sociétés qui traversent une crise, car il est directement opérationnel.

Les dirigeants ont aussi recours à ces experts pour combler un besoin urgent de recrutement en entreprise ou pour remplacer temporairement un responsable. De ce fait, ils se chargeront de la continuité des activités jusqu’à ce que la compagnie recrute une ressource permanente ou lorsque la personne attitrée reprendra ses fonctions.

Enfin, grâce à leurs expériences, les managers de transition  seront à même d’assurer le redressement d’une entreprise et de mener à bien un projet de grande envergure.

Le fonctionnement des cabinets de management de transition

Aujourd’hui, le manager de transition est devenu un vrai métier. Chaque professionnel est spécialisé dans un domaine spécifique. Mais trouver un expert dont les compétences et les expériences s’accordent parfaitement  aux exigences de l’entreprise  peut être difficile. C’est pourquoi, il est préférable de passer par un cabinet de management de transition. Cette structure dispose d’une centaine de ressources expérimentées et compétentes à son actif. Elle se chargera de mettre en relation la personne répondant au profil demandé et le dirigeant de la compagnie.

Lorsque l’intervenant sera intégré dans la société, l’agence s’occupera de son encadrement et de son suivi durant toute la durée de sa mission.

Généralement, un manager de transition est embauché pendant huit mois à un an. Tout dépend de la complexité des objectifs. Par ailleurs, selon ses besoins, une entreprise peut recruter un ou plusieurs dirigeants temporaires si cela est nécessaire.