Vous êtes un jeune encore à l’école, ou un professionnel sorti du système scolaire il y a déjà quelques années mais qui s’ennuie dans son métier et veut casser la routine ? Devenez électricien ! L’électricien est un artisan spécialiste des installations électriques. Il travaille aussi bien pour des particuliers que pour des professionnels. Ce métier est en perpétuelle évolution grâce aux nouvelles technologies et attire donc de plus en plus de monde. Voici donc comment atteindre ce nouvel objectif de vie !

Les qualités requises

Polyvalence et autonomie avant tout ! Il faut savoir s’adapter aux différents chantiers et clients qui se présenteront à vous. Mais être autonome ne doit pas vous empêcher de savoir travailler en équipe. Il faut savoir être rigoureux, organisé et avoir le sens des responsabilités car ce métier peut parfois s’avérer être dangereux.

Les formations possibles

  • Le CAP électricien

Il s’effectue généralement après la troisième et permet d’accéder au métier d’électricien au terme de deux ans d’études. Contrairement à des études dites « classiques » à l’université, vous suivrez directement des enseignements très spécialisés dans le domaine qui vous intéresse : l’électricité. En plus d’acquérir des connaissances théoriques, vous assisterez à des travaux pratiques afin de mettre en application vos nouvelles connaissances. De plus, vous effectuerez un ou plusieurs stages au cours de votre formation afin de découvrir le monde du travail aux côtés de professionnels qui regorgent d’expérience. A la fin de ces deux années, vous aurez le choix entre intégrer le milieu professionnel ou bien poursuivre vos études. Généralement, cette poursuite dure un an, il s’agit d’une mention complémentaire. Mais vous pouvez également intégrer un de Bac professionnel (que vous préparerez normalement en deux ans au lieu de trois en formation initiale) ou d’un Brevet professionnel. Ces trois propositions vous permettent de vous spécialisés un peu plus dans le domaine de votre choix.

  • Le Bac Pro métiers de l’électricité

Assez similaire au CAP électricien, il s’effectue après la troisième mais pour une durée de trois ans. Un peu plus poussé que le CAP, il permet par la suite d’intégrer le monde professionnel ou de continuer vos études avec un BTS qui vous amènera à un niveau BAC+2.

Il existe de nombreuses autres formations que vous trouverez facilement sur internet. Ces formations aussi diverses et variées permettent de choisir exactement la spécialité qui vous intéresse et parfois même le lieu, si par exemple vous voulez travailler pour un électricien à Morestel, c’est faisable. Elles sont aussi souvent accessibles en candidat libre pour les personnes déjà dans la vie active qui ne souhaite pas retourner sur les bancs de l’école. Certains seront dispensés de nombreux examens théoriques en fonctions de leurs études passées mais dans tous les cas, il vous faudra acquérir de l’expérience pour les épreuves pratiques.

Toutes ses formations sont très répandues et donc accessibles au plus grand nombre à travers tout le territoire français. Il est évident que la société aura toujours besoin de ces artisans, ce métier, bien qu’ayant été dévalorisé par le passé, n’est donc pas amené à disparaître. Bien au contraire, il est en pleine expansion ! Alors qu’attendez-vous pour vous lancer ?