Dans tout type de communauté, les conflits sont inévitables. Au sein d’une entreprise, ils portent atteinte à la productivité de l’équipe. S’ils ne sont pas traités et résolus à temps, ils minent la qualité de l’environnement de travail. Cette situation peut parfois inciter les salariés à quitter l’organisation. Un bon entrepreneur doit savoir prévenir et gérer les conflits. Voici quelques conseils pratiques pour s’en sortir.
Identifier les sujets de désaccord

Pour résoudre le conflit qui oppose deux employés, il faut avant tout connaître quel est le sujet de désaccord. Avant de proposer une solution, il faut avant tout savoir quel est problème qui se pose. Cette étape doit être réalisée avec finesse et tact. L’idéale c’est de réaliser un petit sondage auprès des autres employés non concernés par le problème. C’est seulement ensuite qu’il faut approcher les parties en causes. Si le conflit est d’origine hiérarchique, il est très facile à résoudre. Par contre, s’il s’agit d’un relationnel entre l’équipe, cela ne relève en rien du ressort de l’administration.
Réunir les parties en cause

Une convocation privée est nécessaire pour rechercher les sources et les solutions au conflit. Par contre, pour résoudre le problème, il faut réunir les belligérants. Cela est nécessaire pour éviter qu’une partie se sente léser dans l’histoire. En effet, si une partie considère que l’autre partie est plus favorisée, alors celle-ci véhiculera une mauvaise identité sur l’employeur. Au final, cela peut se terminer par une demande de démission. Durant ces réunions, toutes les parties sont placées sur un même piédestal. Après avoir écouté consécutivement toutes les parties, l’employeur doit user de son statut et poser une punition collective et individuelle selon ses appréciations. Une décision venue d’en haut est plus respectée par les salariés, mais il faut faire attention pour ne pas appliquer une punition injuste.