Avoir une belle plume n’est pas chose facile pour tout le monde. Pour réussir dans le domaine de la rédaction web en particulier, l’acquisition de certaines compétences est indispensable. La connaissance des spécificités du milieu permet également de devenir un bon réacteur. Dans cette option, une formation est nécessaire.

1. Maitriser les bases du SEO

Vous avez un joli style d’écriture ? Sachez que cela ne suffit pas si vous voulez devenir un bon rédacteur, veuillez découvrir des tips pour les rédacteurs web. En effet, vous devez d’abord connaître et maîtriser les bases du SEO pour pouvoir écrire correctement pour le web. Entre autres, vous devez apprendre la manière d’intégrer des mots-clés dans un texte pour le bon référencement de celui-ci. Il vous faut également vous familiariser avec les notions de meta Title, meta description et le balisage HTML. En acquérant ces compétences à travers une formation, vous renforcerez votre crédibilité. Mais en plus, vous satisferez les clients, dont le seul objectif est d’avoir un site bien positionné dans les SERP.

2. Produire du contenu de qualité

Le fait de pouvoir rédiger un article de fond est l’une des nombreuses raisons de se former au métier de rédacteur web. Mais voilà, vous l’avez sans doute constaté au cours de votre carrière de rédacteur que les textes qui vous ont demandé beaucoup d’effort n’ont pas toujours été les plus populaires. Parfois, les articles qui séduisent les internautes sont ceux sur lesquels vous avez passé moins de temps et fait moins de recherche. Ceci étant, bien que les articles de fond n’attirent pas toujours du monde, ils trouveront toujours la place qui leur est due sur Internet. Aussi, pensez toujours à produire des contenus de qualité. La plupart des clients vous demanderont des articles nécessitant un travail d’investigation.

3. Comprendre les besoins des clients

La compréhension des besoins et des attentes d’un client est indispensable pour être crédible et avoir la possibilité d’en attirer d’autres. Souvent, le client vous donne les informations de base sur le travail à effectuer : le type de texte qui correspond à ses besoins (fiche produit, article de blog, livre blanc, communiqué de presse…), le sujet à traiter, etc. Voilà une des raisons de se former à la rédaction web. Pensez aussi à vous renseigner directement auprès du client pour éviter de faire n’importe quoi. Vous pouvez également vous faire une idée sur ses besoins en jetant un œil aux contenus présentés sur son site. C’est un excellent moyen de vous familiariser avec lui et réussir à faire des textes répondant à ses attentes. En effectuant cette petite recherche, vous comprendrez et maîtriserez mieux la thématique que vous êtes sur le point de traiter.

4. Appréhender ses objectifs

Avant de vous lancer dans le métier de rédacteur web, essayez de comprendre réellement vos besoins. Est-ce juste un loisir ? Est-ce pour en faire votre métier ? Si cela est le cas, organisez votre journée de manière professionnelle. Choisissez également des horaires fixes pour travailler. Dans le cas où écrire est juste un loisir pour vous, aménagez bien votre temps pour pouvoir livrer les textes dans les délais. Apprenez également à concilier votre vie professionnelle et votre activité.

5. Référencer son portfolio

Le portfolio a toujours été considéré comme la carte de visite des graphistes. Aujourd’hui, tout rédacteur web qui se respecte doit en posséder. Le portfolio sera votre meilleur allié, et en quelque sorte une sorte de vitrine qui permettra à vos clients de découvrir votre style d’écriture, mais surtout tous les types de textes que vous pouvez produire. Dans cette mesure, pensez à bien référencer votre portfolio. Vous serez ainsi vu comme un professionnel du SEO. En effet, en optimisant le référencement naturel de votre site web, vous prouvez à vos clients potentiels qu’ils peuvent vous faire confiance. Ils ne regretteront pas de vous soumettre la rédaction de leurs textes.